C’est quoi le Mirabellum ?

Inauguré en 2019, le Mirabellum offre à ses visiteurs la possibilité de voyager à travers le temps et de découvrir l’histoire de la VIIIe Légion Auguste, venue à Mirebeau-sur-Bèze au Ier siècle de notre ère.

Le camp de la VIIIe légion, révélé par l’archéologie aérienne puis par les fouilles, est mis en valeur dans le Mirabellum. Ce centre d’interprétation est doté d’outils de médiation qui permettent à tous, en soutien de l’exposition de vestiges archéologiques, de découvrir le camp romain, la vie des légionnaires et le travail des archéologues.

L’archéologie à Mirebeau-sur-Bèze

Le camp de la VIIIème légion Auguste

La VIIIème légion a établi un camp à proximité immédiate de Mirebeau-sur-Bèze.

Les vestiges de ce camp monumental témoignent de la campagne menée par les Flaviens afin de réprimer le soulèvement des Lingons en 70 ap. J.-C. Ce peuple gaulois avait en effet refusé de se soumettre à l’autorité de Rome suite au décès de Néron.

Le Mirabellum aborde l’étude du camp de la VIIIème légion ainsi que la vie des légionnaires qui y demeuraient.

Vue aérienne de la fouille des principia en 1970

Fouilles des principia, 1970. Source : Archives départementales de Côte-d′Or.

Vue aérienne des fouilles du sanctuaire en 2001

Les fouilles du sanctuaire, 2001. Source : Archives départementales de Côte-d′Or

Le sanctuaire lingon

Un site cultuel a été mis à jour sur le site de La Fenotte.
Il a été fondé à la fin du IVe s. av. J.-C par les Lingons : un peuple gaulois établi à Mirebeau-sur-Bèze et dont la capitale était la ville de Langres. Le site a été occupé jusqu’à la fin du IVe s. ap. J.-C., soit pendant 9 siècles.

Les vestiges de ce sanctuaire témoignent du brassage culturel entre Gaulois et Romains.

Partenaires